Le Champagne Delaube est une maison de champagne importante du département de l’Aube.
Elle souhaite développer son activité de vente de champagne par internet. Elle a fait appel à
plusieurs agences pour disposer d’analyses et de recommandations pour se poser les bonnes
questions, faire les bons choix et dessiner sa stratégie en ligne de demain.
Le Champagne Delaube produit quelques 300 000 bouteilles à l’année et parvient à écouler sa
marchandise sans trop de soucis depuis plusieurs années. La concurrence grandissante des
autres maisons, coopératives et autres spiritueux l’incite à regarder de plus près le
développement du e-commerce pour son activité.

La maison Delaube dispose d’un Prestashop sur lequel elle enregistre 1 vente par semaine,
pour 3-6 bouteilles en moyenne soit 130€ de panier moyen. Sauf période de fêtes ou spéciales
pendant lesquelles les ventes montent à 10-20 sur une semaine (2-3 fois dans l’année).
Une agence spécialisée dans l’étude ergonomique a déjà effectuée une étude et déterminée
que le processus de commande posait quelques soucis, pour renseigner les adresses de
livraison les utilisateurs semblent se perdre, de même la gestion des frais de port n’est pas très
claire, le calcul s’effectue en fonction du nombre de bouteilles. Beaucoup de paniers sont
remplis sans aboutir, la page de sélection des transporteurs semble trop complexe également.
Un stagiaire en webmarketing a réalisé une étude statistique et établi que la meilleure vente
de chaque mois était toujours le produit mis en avant sur la page d’accueil (également envoyé
dans une newsletter mensuelle). Une tentative de campagne Google Adwords a été réalisée
sur 3 mois, mais ils ne savent pas s’ils doivent reprendre ou pas. Chiffres clés de rentabilité :
50€ de pub / achat, soit une moyenne de 200€ de pub / mois. Une page Facebook existe, elle
est la fierté de l’équipe com car 12K personnes “like”. Seul point négatif : 10-20 likes seulement
par publication (2 par jour, tous les jours de l’année). Les visuels sont réalisés en interne et
laissent parfois à désirer. Aucune publicité Facebook jamais réalisé. Du côté du site internet,
40% du trafic semble provenir d’un site de comparaison de champagne, sur lequel sont
comparés les bouteilles. 30% du trafic provient également du référencement naturel. Un article
du blog de la maison de champagne semble faire venir un certain nombre de visiteurs en
remontant en premier sur le résultat “alcool champagne risque”. On peut trouver quelques avis
de consommateurs sur des sites spécialisés, les quelques mauvaises notes concernent les
délais de livraison prochent de 10 jours. La maison Delaube s’équipe d’un nouveau logiciel de
gestion à partir de l’année prochaine et souhaiterait savoir comment son site d’e-commerce y
sera relié. Un outil d’analyse de SEO a indiqué à l’équipe que la concurrence était peu
performante sur les mots clés relatifs au champagne. La maison Delaube souhaiterait vos
recommandations en terme de SEO. La maison de champagne a vu que certains confrères se
trouvait sur Youtube, et d’autres sur Instagram, intérêts ? Le responsable commercial a vu une
actualité indiquant que Facebook allait changer sa manière de mettre en avant les pages et se
demande s’il y a encore un intérêt à s’y trouver. Enfin le mailing semble être performant, les
taux d’ouverture sont proches de 20% et ils permettent d’augmenter ponctuellement les
ventes. Cependant la base de données est faible avec 5000 adresses mails, que faire ?