Les réseaux sociaux : Une nouvelle ère 

En marketing, le terme “réseaux sociaux” désigne généralement l’ensemble des sites internet permettant de se constituer un réseau d’amis ou de connaissances. Les réseaux sociaux fournissent à leurs membres des outils et interfaces d’interactions, de présentation et de communication, permettant de créer du lien social.

Les réseaux sociaux et leur utilisation dans le monde

L’utilisation des réseaux sociaux est de plus en plus intense, en effet chaque réseau social à sa particularité c’est pourquoi chaque individu est souvent présent sur plusieurs réseaux sociaux. De plus, sur 7,357 milliards de personnes dans le monde, on dénombre 3,715 milliards d’internautes. Sur 3,715 milliards d’internautes, 2,206 milliards utilisent les réseaux sociaux chaque mois. Sur 2,206 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux, 1,925 milliards sont actifs sur mobile.

La France affiche également une utilisation intense des réseaux sociaux, puisque entre 2013 et 2015 les réseaux sociaux ont conquis plus de 4 millions de français. Et 88 % des 15-24 ans sont inscrits sur au moins un réseau social.

La multiplication des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux

La multitude de réseaux sociaux

 

Les réseaux sociaux sont de plus en plus nombreux. Nous allons donc vous lister les plus connus :

Facebook : Numéro 1 mondial des réseaux sociaux. Il permet de publier, d’échanger, de partager toutes sortes d’informations (photographies – liens – textes – vidéos …) en contrôlant leur visibilité.

Twitter : Ce réseau social permet à un utilisateur d’envoyer gratuitement de brefs messages, appelés tweets.

Google Plus : c’est l’application de réseau social de l’entreprise américaine Google. Les utilisateurs de Google+ peuvent voir les mises à jour de leurs contacts grâce à des cercles à travers le « Stream », qui est semblable aux « flux de nouvelles » de Facebook.

Tumblr : Est un réseau social permettant à l’utilisateur de poster du texte, des images, des vidéos, des liens et des sons sur son tumblelog. Elle s’appuie principalement sur lereblogage.

-Snapchat : Il s’agit d’une application de partage de photos et de vidéos disponible sur plateformes mobiles. La particularité de cette application est l’existence d’une limite de temps de visualisation du média envoyé à ses destinataires. Chaque photographie ou vidéo envoyée ne peut être visible par son destinataire que durant une période de temps allant d’une à dix secondes.

-Pinterest : est un site web américain mélangeant les concepts de réseautage social et de partage de photographies. Il permet à ses utilisateurs de partager leurs centres d’intérêt, passions, hobbies, à travers des albums de photographies glanées sur l’Internet.

-Instagram : est une application et un service de partage de photos et de vidéos disponibles sur plates-formes mobiles de type iOS, Android et Windows Phone.

-Flickr : il s‘agit d’un site web de partage de photographies et de vidéos gratuit, avec certaines fonctionnalités payantes. En plus d’être un site web populaire auprès des utilisateurs pour partager leurs photos personnelles, il est aussi souvent utilisé par des photographes professionnels.

-Linkedin : est un réseau social professionnel en ligne. LinkedIn fonctionne sur le principe de la connexion (pour entrer en contact avec un professionnel, il faut le connaître auparavant ou qu’une de nos connexions intervienne) et du réseautage (mise en relation professionnelle).

-Viadeo : est également un réseau social professionnel. Il permet de construire et d’agréger son réseau professionnel. Il se définit comme un réseau de connaissances qui facilite le dialogue entre professionnels.

-Youtube : est un site web d’hébergement de vidéos sur lequel les utilisateurs peuvent envoyer, évaluer, regarder, commenter et partager des vidéos.

-Dailymotion : Il s’agit d’un service d’hébergement, de partage et de visionnage de vidéo en ligne.

-MySpace : est un site web de réseautage social fondé aux États-Unis en août 2003, qui met gratuitement à disposition de ses membres enregistrés un espace web personnalisé, permettant de présenter diverses informations personnelles et d’y faire un blog.

 

D’autres réseaux sociaux, plus originaux mais moins connus existent également. Nous en avons sélectionné trois d’entre eux.

 

-Plag : Il s’agit d’un réseau d’informations, qui permet de propager une information de manière innovante. Plag fonctionne sur le principe d’un virus. Lorsque l’information est partagée, elle se propage à l’utilisateur qui est physiquement le plus proche de la source. Les utilisateurs infectés peuvent alors partager l’information de manière exponentielle ou bien résister à l’épidémie en gardant l’information pour eux.

-YummyPets : Il s’agit du premier réseau social français dédié exclusivement aux animaux de compagnie. Les membres, s’inscrivent sous le profil de leurs animaux, en indiquant le nom, la race et le pedigree de leur compagnon. Ensuite, ils peuvent devenir « ami » ou voter pour devenir « fan » de ceux qu’ils aiment bien.

-WidiWici : Le principe est assez simple, les membres se retrouvent sur la communauté et se motivent les uns les autres à faire du sport mais toujours sur un ton décalé (du ping-pong en pleine rue, de la luge, …). On peut aussi s’en servir pour trouver des spots de surf, faire découvrir un nouveau sport ou encore parler des événements… On peut s’en servir aussi pour trouver un partenaire de sport sur le long terme, demander des conseils à des « experts » et même faire des rencontres amoureuses.

Comme nous pouvons le constater, aujourd’hui les réseaux sociaux sont très nombreux, mais le plus connu et le plus utilisé d’entre eux reste Facebook avec 1,55 milliards d’utilisateurs actifs par mois. Par jour ce sont plus de 518 400 nouveaux utilisateurs qui rejoignent Facebook.

En France, ce sont 30 millions de personnes qui utilisent Facebook chaque mois. Et un sénior sur 2 possèderait un compte Facebook.  

 

Impact sur le monde professionel

Linkedin et Viadeo

Développement des réseaux et liens avec le monde professionnel. Ces réseaux sont utilisés également comme sources d’informations complémentaires et plateforme de recrutement. Spécialiste de l’interaction sur des sujets professionnel, mise en avant des capacités de chacun, Curriculum Vitae, il est important d’être à jour sur ces réseaux pour avoir une image de qualité aux yeux du monde professionnel. Du point de vue des entreprise, chacun peut créer sa page de façon gratuite. Il est possible d’ajouter les informations suivantes :

  • logo
  • localisation
  • texte de présentation
  • URL corporate
  • profil Twitter
  • flux RSS.

 

Les utilisateurs de ces deux réseaux peuvent s’abonner à la page et suivre les actualités des entreprises via un bouton « suivre ».

 

Facebook at work

Facebook At Work

Après le grand public, le réseau social Facebook se tourne désormais vers une version pour les professionnels. Sous le nom « Facebook At Work », le nouveau support du géant social américain est dédié à un usage entre professionnels. Il s’agit d’abord d’un réseau social professionnel interne à l’entreprise. 

Le projet s’est d’abord appuyé sur un test réalisé auprès des employés de Facebook. Depuis janvier 2015, il est accessible en version bêta sur demande auprès de Facebook et une application test sur iOS est également disponible au téléchargement.

 

Facebook At Work dans les grandes lignes :

  • L’entreprise met en place un compte « Facebook au travail » et détermine les informations visibles sur le profil. Chaque utilisateur peut néanmoins personnaliser la photo de profil, de couverture….
  • Le compte facebook personnel et le compte « Facebook au travail » sont séparés, mais les deux comptes peuvent être liés pour passer facilement de l’un à l’autre,
  • Les applications et outils du réseau social sont également accessibles sur Facebook At Work,
  • Les contenus partagés sont accessibles uniquement auprès des collègues et des paramètres de visibilité encore plus restreinte peuvent être mis en place,
  • L’administrateur a accès à tous les contenus partagés.

Ce réseau social va certainement se développer dans les mois à venir. 

De plus, Facebook, propose toujours ses outils statistiques et de publicité sur la version habituelle, pour les entreprises. 

 

Exemple de community management efficace : BURGER KING

Burger King pour créer un engouement sur sa réimplantation en France à fait appel à l’agence de communication Buzzman pour faire son grand retour.

Burger King, l’exemplarité du community management

Burger king détient un public jeune et par conséquent, la marque met en avant sa présence très soignée sur le web. Principalement sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter, les community managers de la marque entretiennent une communication décalée mais efficace envers leurs clients.

Très actifs, les fans de la marque sont pourtant peu nombreux. Cependant ils sont très investit dans l’échange qu’ils peuvent avoir l’un envers l’autre. L’engagement est telle que une véritable interaction s’est créée pour faire apparaître un buzz national hors du commun. Relayée par les médias, une opération de communication a vue le jours mettant en avant la proximité que Burger King pouvait avoir avec ses clients. Peu présent en France, les consommateurs demandent l’ouverture de nouveaux restaurants à travers le réseau social twitter. Pour annoncer l’ouverture de nouveaux points de vente à Reims et à Lille par exemple, la marque a séléctionné 2 tweets en y répondant dans la vraie vie. La communication média (online) est utilisée ainsi et mise en application vers la communication hors média (offline).

 

A Reims, @Audreymarvel avait tweeté « Si je voulais manger chez #BurgerKing ça me prendrait moins de temps d’aller le chercher à Londres que de faire la queue à Paris #WTF ».

Avec ce jolie tweet, la marque a répondu via… la façade de son futur emplacement

« Salut @Audreymarvel, viens plutôt passer ton week-end à Reims ».

 

Même opération pour une autre internaute, cette fois ci à Lille : @vanoukia “Quand il y aura un burger king a Lille jvous payerai tous un menu,retenez bien”.

Ce à quoi la marque a répondu : “Et heureusement que personne ne retweetera cette photo@vanoukia “. Avec cette photo :

Burger King Lille

Burger King Lille

 

Le BUZZ fut lancé et l’internaute fut assaillit de demande de réclamation afin que chacun des consommateurs obtiennent son menu gratuit.

Toutes ces communications sont retransmises via les différents média, site, télé, et autres consommateurs, incitant chacun à parler de la marque. La publicité générée à travers ces différents événements fait parler de la marque. Ingénieux et impactant, comme quoi, la proximité avec ses clients est un point vraiment important. Les réseaux sociaux sont un véritable relais pour la marque. 

@emelineparisot @olivierparcellier