oculus rift

Lancé en 2012 par Palmer Luckey, grâce à son financement sur la plate-forme Kickstarter. L’Oculus rift est un accessoire de réalité virtuelle augmentée. En recevant presque 1,5 millions de dollars de fond par le public, l’Oculus Rift deviendra le périphérique incontournable pour les gamers du monde entier. Prévu pour le premier trimestre 2016, cette nouveauté est un casque à réalité virtuelle en 3 dimensions permettant enfin aux gamers d’être au plus proche de son joueur. Il faut noter, qu’à l’inverse d’une tablette ou d’une console classique, l’appareil n’est pas autonome. Pour fonctionner, il lui faut s’appuyer sur un puissant PC. Effectivement, contrairement au Google Cardboard qui s’utilise avec un smartphone Android ou Iphone, l’Oculus Rift est conçu pour fonctionner avec un ordinateur. Ce qui permet de rendre réel les jeux vidéo, c’est l’utilisation de la puissance du processeur (200€) et de la carte graphique (350€) de l’ordinateur.

740€ : un prix de lancement «élitiste» :

oculus 1

Alors que la barrière psychologique est généralement estimée à 400€ pour un périphérique de jeux video, l’Oculus Rift estimé à 740€ (699€ + frais de port pour la France) déchaine les spécialistes. Effectivement, ce prix parait incohérent au vue du prix des composants nécessaires à son utilisation. Avec la technologie dont est issue l’Oculus Rift, il se place sur un marché niche, s’adressant ainsi à des passionnés aisés. Malgré qu’Oculus appartienne à Mark Zuckerberg, il ne jouit pas de la même notoriété que son réseau social Facebook. Sur ce marché de niche l’Oculus Rift n’a pas l’exclusivité puisqu’on retrouve la Playstation VR de Sony et surtout le «Vive » de HTC étant son concurrent direct. Ces trois marques se partagent le marché, l’Oculus Rift et le Vive sur le segment des joueurs Pc, et Sony ayant le monopole auprès des détenteurs de la Playstation 4.

Une entrée difficile de l’Oculus Rift sur le marché

oculus 2

Face à des concurrents déjà en place sur la chaine de distribution, avec différents point de ventes physiques ainsi qu’une bonne image de marque, il sera très difficile pour Oculus Rift de s’imposer comme leader du marché. Avec seulement un point de vente qui n’est que sa boutique en ligne, face à un important réseau de distribution, la société Oculus Rift devra à long terme fidéliser et surtout mettre en avant toutes les compétences du produits pour séduire sa clientèle. L’entreprise Oculus Rift devra, à terme, étendre son réseau de distribution afin de rassembler le maximum de gamers. Certes la vente en ligne est en pleine croissance, mais pour une commande facturée à un minimum de 740€ cela ne semble pas le meilleur canal de vente. Qui dit produit innovant dit problème complexe ! Pour pallier aux possibles dysfonctionnements du produit, une boutique physique serait envisageable pour répondre à la demande de service après-vente.

@dahmani-b@jeancousinet@lauriccockenpot